Nabilla victime de harcèlement : Très émue, elle raconte cette période difficile

Depuis la diffusion du téléfilm Le jour où j’ai brûlé mon coeur, sur TF1 le 5 novembre 2018, le sujet du harcèlement scolaire est plus que jamais au coeur de l’actualité. Christophe Beaugrand, Marc Lavoine ou encore Mika ont révélé en avoir été victimes. Si elle n’a pas connu cela à l’école, Nabilla Benattia a expliqué sur Snapchat avoir été harcelée à ses débuts, en 2013. Et la future femme de Thomas Vergara n’a pas caché son émotion.

A l’époque, la belle brune de 23 ans a participé aux Anges de la télé-réalité 5 (NRJ12) et a fait le buzz avec son fameux “Non mais allô quoi”. Les médias se sont donc davantage intéressés à elle et sont parfois allés trop loin comme elle l’a souligné samedi 10 novembre 2018 : “Il y a des gens qui mettaient ma photo, dans Touche pas à mon poste ou dans d’autres émissions. Ils mettaient ma photo, moi, j’avais 18 ans, et tout le monde débattait. Genre : ‘Ouais, elle est trop comme-ci, elle est trop comme ça, on l’aime, on l’aime pas…’ (…). Ils ne me connaissaient même pas.“, a confié Nabilla au bord des larmes.

La jeune femme a ensuite précisé que “c’était une période très difficile” car certains essayaient de s’immiscer dans sa vie : “Ils parlaient de mon père alors qu’à cette époque, j’avais des soucis avec mon père, je ne l’avais pas revu depuis des années. Ils allaient l’interviewer en bas de chez lui en lui demandant ce qu’il pensait de moi. Ils ont fait des choses qui auraient pu me briser.” Si à l’époque elle n’y avait pas pensé, Nabilla a confié qu’elle aurait dû porter plainte.

Click Here: cardiff blues rugby jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published.