J.J. Abrams et Bob Iger évoquent Star Wars VII : “c’était un film à 4 milliards de dollars” !

Lorsque le réalisateur de “Star Wars – Le réveil de la Force” et le PDG de Disney, Bob Iger, discutent à propos du 7e opus de la saga, ca donne logiquement des propos intéressants. Morceaux choisis.

Si les deux interlocuteurs se connaissent déjà pour avoir travaillé ensemble sur les séries Lost et Alias, J.J. Abrams et Bob Iger, le PDG de Disney, évoquent dans un tout récent échange filmé en exclusivité par Variety l’importance stratégique d’un film comme Star Wars – le Réveil de la Force. Et pas seulement en raison du rachat de Lucasfilm par Disney pour 4 milliards de dollars.

“Ce que j’ai découvert en travaillant avec vous est que votre amour pour cette licence va bien au-delà du fait qu’il s’agissait d’un gros rachat” lance Abrams à son interlocuteur; “c’est quelque chose qui vous tenait vraiment à coeur”. Iger raconte alors à quel point il était fan du premier volet de la saga Star Wars, lorsqu’il l’a découvert sur grand écran à New York en 1977. “Je me souviens être sorti du cinéma et avoir eu le sentiment incroyable que quelque chose avait vraiment changé. C’était une vraie rupture, pas seulement du point de vue de l’histoire, mais aussi de l’usage de la technologie par George Lucas”.

Click Here: Cheap Golf Golf Clubs

Abrams et Iger évoquent aussi le souvenir d’un dîner au cours duquel il fut largement question de Star Wars 7. “Ma question est : jusqu’à quel point ce projet était important pour vous ?” demande Abrams. “Je me souviens vous avoir dit que c’était un film à 4 milliards de dollars !” lui répond Iger. Et de poursuivre : “en fait ce que j’essayais de vous dire, c’est que ce n’était pas juste un film. Ce film, c’était une énorme responsabilité. C’était une manière de souligner l’importance symbolique qu’il représente, au regard de la taille de l’acquisition que constitue Lucasfilm et son potentiel créateur de valeurs. Il ne pouvait pas être traité juste comme un vieux film fait par Disney. Car ce film aurait un énorme impact sur la perception de notre société”.

 Pour voir l’échange en intégralité…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *