Constance : Après sa chronique seins nus, elle a “reçu des menaces de mort”

Interrogée par nos confrères de Grazia, l’humoriste Constance est revenue sur le buzz suscité par sa chronique, vue plusieurs millions de fois l’été dernier sur la chaîne YouTtube de France Inter, durant laquelle elle a exhibé ses seins en studio. L’humoriste de 33 ans a une nouvelle fois confié sa stupéfaction après l’emballement qu’a suscité cette vision.

Click Here: Germany soccer tracksuit

J’ai reçu des menaces de mort de religieux assez fous, on m’a traitée de p*te, de grosse vache, j’ai dû prendre quelques jours de recul“, a révélé Constance. Dans C à vous (France 5), elle commentait déjà en septembre dernier à propos de la polémique : “Je ne pensais pas que deux ‘gougouttes’, ça allait affoler autant en 2018. C’est terrible, je suis un peu effarée. Je trouve ça normal de parler de la nudité. Pourquoi est-ce que c’est tant un scandale de montrer sa poitrine ? C’est comme l’homosexualité. Vous disiez tout à l’heure : ‘Dans quelques années, on pourra dire ‘peu importe si on est hétéro ou homosexuel’. Ben voilà c’est pareil, une poitrine, un homme torse nu, une femme torse nu… Il faut arrêter de croire que c’est sale ou dégueulasse.”

Et l’humoriste, qui a notamment participé à On ne demande qu’à en rire sur France 2, d’ajouter dans Grazia que de nombreux internautes ont tout de même désiré la soutenir face à la violence de certains commentaires : “J’ai reçu une immense vague de soutien, cela a été vraiment très beau. Et parfois très drôle. Je suis défendue par la Fédération française de naturisme ! J’ai aussi reçu des messages touchants, notamment celui d’une femme anorexique, heureuse de voir un corps non refait, avec ses imperfections, à l’écran.

Ceux qui veulent découvrir Constance en spectacle pourront aller voir son show Pot Pourri jusqu’au 29 janvier 2019 au théâtre des Deux Ânes à Paris.

Leave a Reply

Your email address will not be published.